Hermès Médiation inscrit par la Cour d’appel de Poitiers sur la liste des médiateurs judiciaires

« On avance, on avance, on avance, c’est une évidence… » dit la chanson d’Alain Souchon. Ca y est, nous voilà inscrits par la Cour d’appel de Poitiers sur la liste des médiateurs pour des médiations judiciaires en matière civile, en matière commerciale et en matière sociale, quelques mois seulement après la création d’Hermès Médiation. Depuis, notre site internet s’enrichit au fil des semaines. Nos comptes sur Facebook et Linkedin enregistrent chaque jour de nouveaux abonnés. Et, cet après-midi, nous avons prêté serment devant la Cour d’appel, au palais de justice de Poitiers. Il ne s’agissait pas d’une audience solennelle mais il y avait tout de même une grande solennité dans cette audience. Le président de l’audience le souhaitait, il l’a dit et y a mis un point d’honneur. Alors évidemment, au moment de lever la main en proclamant « je le jure », on a perçu une pointe d’émotion.

Nous adressons nos plus vifs remerciements aux magistrats du siège pour leur confiance. Et comme en toutes circonstances, il faut savoir raison garder, tout en cultivant si possible un soupçon de légèreté. Nous terminerons donc sur la suite des paroles de cette même chanson d’Alain Souchon : « On avance, on avance, on avance. Tu vois pas tout ce qu’on dépense, on avance. Faut pas qu’on réfléchisse ni qu’on pense, il faut qu’on avance ».

Hermès Médiation ? Mais pourquoi Hermès ? C’est à lire ici.

Partager l'article sur
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin