Après Poitiers, Hermès Médiation inscrit par la Cour d’appel d’Orléans sur sa liste des médiateurs judiciaires

« Je le jure ! » La formule est banale mais empreinte de solennité. Il faut dire que la salle d’audience de la Cour d’appel d’Orléans en impose, tout comme le nom qu’elle porte et l’hommage qu’elle rend à Jean Zay, avocat et député du Loiret, sous-secrétaire d’État à la présidence du Conseil, ministre de l’Éducation nationale, assassiné par la milice en 1944. C’est dans cet environnement impérial, pour qui aurait oublié que la justice incarne l’autorité et le respect, que nous avons prêté serment aujourd’hui même devant la Cour d’appel d’Orléans, deux mois tout juste après avoir été inscrits sur la liste des médiateurs judiciaires de la Cour d’appel de Poitiers.

Six mois après sa création, Hermès Médiation poursuit donc son chemin et continue son engagement. Car prêter serment est avant tout un acte d’engagement, une qualité qui s’impose à tout médiateur opérant un processus de médiation. Lors de cette audience solennelle, l’avocate générale a précisé les contours de la médiation judiciaire d’aujourd’hui. Elle a souligné le cadre professionnel dans lequel les médiateurs exercent désormais, avec la délivrance d’un diplôme sanctionnant l’acquisition des connaissances et des compétences, indispensable désormais pour qui en revendique la pratique.

La présidente du tribunal, quant à elle, a rappelé les obligations du médiateur et les engagements auxquels il souscrit : la confidentialité, la neutralité, l’impartialité. Elle a ajouté une notion qui est rarement évoqué dans les enseignements et qui ne figure pas toujours dans le cadre de la médiation exposé aux parties, c’est la probité du médiateur. Le Grand Robert définit la probité comme une « vertu qui consiste à observer scrupuleusement les règles de la morale sociale, les devoirs imposés par l’honnêteté et la justice ». L’Académie française précise : « droiture, bonne foi, parfaite honnêteté ».

Nous remercions chaleureusement nos proches présents à cette audience et nous adressons nos plus vifs remerciements aux magistrats du siège pour leur confiance.

Lire aussi : Hermès Médiation inscrit par la Cour d’appel de Poitiers sur la liste de ses médiateurs judiciaires

Partager l'article sur
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin