Et si chacun avait sa carte du monde ? – Acte 3

Dans l’épisode précédent, nous vous avons présenté un roman qui évoque l’amour à travers la vision de trois personnes.

Aujourd’hui, nous vous proposons un livre destiné aux enfants qui explique autrement et simplement cette notion. Il s’agit d’un petit livre qui peut se lire en une fois, en quelques minutes, et qui s’intitule « Une histoire à quatre voix » d’Anthony Browne. C’est le récit de quatre personnages qui racontent leur promenade dans le même parc au même moment.

Et pourtant, ils ne vivent pas la même chose.

Le premier personnage est une maman gorille qui décide d’aller au parc avec son chien labrador et son fils, Charles. Ce moment n’est pas serein pour elle tant elle estime que cet endroit est mal fréquenté.

Le deuxième personnage est un papa gorille qui décide de prendre l’air avec sa fille et son chien. Ce moment au parc est une manière de sortir de son lieu de vie tout en continuant à consulter ses offres d’emploi. Il reste dans sa bulle sans voir ce qui se passe autour de lui dans ce jardin public.

Le troisième protagoniste est le fils de la maman gorille qui s’ennuie régulièrement et qui semble seul. La promenade au parc lui a permis de faire la connaissance d’une jeune fille de son âge qui l’a impression d’abord, diverti ensuite. Il espère la revoir. Contrairement à sa maman, le fait de quitter cet univers le rend triste.

Enfin, le quatrième récit est issu de la fille du papa gorille qui a senti son père morose. Cette promenade dans le parc était l’occasion de se changer les idées. Elle se rapprocha d’un jeune garçon de son âge qu’elle trouva dans un premier temps bizarre mais qui s’est révélé finalement très drôle.

En 4e de couverture, le résumé est formulé ainsi : « Ce pourrait n’être que le récit à quatre voix d’une promenade au parc, mais la plume et le trait d’Anthony Browne ont transformé cette histoire simple en un fascinant exercice de style ».

A travers cette histoire, il est plus facile d’expliquer à son enfant que chacun peut avoir son propre point de vue. L’autre peut ainsi avoir une vision très différente sans pour autant être dans le faux.

Ce récit fait prendre conscience également aux parents qu’une sortie en famille, ou toute autre expérience vécue en même temps, peut être perçue différemment par chaque membre du foyer. A chacun sa réalité.

Cette prise de conscience permet une plus grande tolérance entre les Hommes. 

Lire aussi : Comment vous sentez-vous ? Vos émotions, notre allié

Partager l'article sur
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin